Nos partenaires et financeurs

La Mission Locale peut compter sur un large partenariat avec les différents acteurs économiques et sociaux du bassin montluçonnais..

La Mission Locale est soutenue par l’Europe, l’Etat, Le Conseil Régional Auvergne, Le Conseil Général de l’Allier et la Ville de Montluçon.

Comme la Région et la Commune, le Conseil Général est à la fois une collectivité territoriale, administrée librement par des Elus et une circonscription administrative de l’Etat.


Le Conseil Général de l’Allier mandate la Mission Locale pour l’accompagnement global des  jeunes 16-25 ans révolus sortis du système scolaire rencontrant des difficultés d’insertion sociale et professionnelle et plus particulièrement pour les jeunes bénéficiaires du RSA, les jeunes bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé (AAH), les jeunes bénéficiaires d’un contrat jeune majeur et les jeunes à la charge de parents bénéficiaires du RSA.

Le Conseil Régional d’Auvergne est une collectivité territoriale qui agit au service de tous, dans l’éducation, l’emploi, la formation, les transports, l’aide aux services publics dans les territoires, culture et sport.

Elle apporte son soutien à la Mission Locale dans le cardre d’un programme d’accueil, d’information, d’orientation de tous les jeunes Auvergnats sortis du système scolaire et qui sont à la recherche d’un projet professionnel, et d’accompagnement individualisé des jeunes bénéficiaires d’une action financée par la Région Auvergne.

L’Union Européenne peut participer au financement de l’activité principale d’une mission locale pour les actions s’adressant à un publi visé, voire au financement d’activités spécifiques.

 

Le Fonds Social Européen soutient des projets pour l’emploi. Créé en 1957 par le traité de Rome, le FSE est le principal levier financier de l’Union Européenne pour la promotion de l’emploi.

L’Union Européenne concours au financement de la Mission Locale par le biais d’appel à projet sur l’innovation.

La Préfecture de l’Allier assure 3 types de missions :
  • elle coordonne les actions de l’État et conduit les principales politiques interministérielles (lutte contre les exclusions, aménagement du territoire, politique de la ville etc…)
  • elle met en œuvre la réglementation de l’activité des citoyens et garantit les libertés publiques dans les domaines essentiels que sont les élections, le droit des étrangers,
    la circulation routière, la réglementation de l’environnement etc…
  • elle effectue le contrôle administratif des collectivités locales et des organismes publics.

Au-delà de ces missions, elle veille également à la sécurité des populations et à la permanence des institutions.

L’Etat est le principal financeur de la Mission Locale. Sa contribution financière se traduit par le versement d’une subvention et éventuellement par des apports en nature.